Comment utiliser les réseaux sociaux dans une formation en digital learning ?

Comment utiliser les réseaux sociaux dans une formation en digital learning ?

Peu utilisés dans le cadre de l’e-learning, les réseaux sociaux disposent pourtant de caractéristiques qui en feraient des outils performants pour la formation. Malheureusement, leur potentiel reste sous-exploité.

En effet, ce sont de véritables espaces de discussion et d’échanges d’informations, capables d’apporter ce qui manque à une formation en e-learning : de la vie et de l’interaction entre les élèves.

Des outils de conception

Les réseaux sociaux embarquent quelques outils intéressants, au premier abord à destination du grand public, mais qui peuvent être utilisés dans le cadre de la création de supports de cours.

Par exemple, Facebook propose des outils de création de documents en ligne ou de questionnaires à choix multiples qui peuvent aider à la rédaction de consignes ou d’intitulés d’exercices. De plus, les événements Facebook peuvent servir de deadline pour la remise d’un devoir à faire ou pour annoncer un webinaire, une discussion en live ou un événement à venir.

Toujours sur Facebook, la création d’un groupe fermé permet d’échanger de nombreux articles, de s’entraider ou de mettre en ligne de documents. Les professeurs partagent les cours sur le groupe, les membres sont notifiés à chaque nouvelle activité sur le groupe et peuvent télécharger les nouveaux documents facilement. L’utilisation de Facebook pour un usage en e-learning est d’autant plus simplifiée que le réseau social est déjà utilisé dans le cadre privé, tout le monde (ou presque) sait donc s’en servir. Un groupe Facebook peut aussi être utile pour faire de la curation de contenu.

Twitter a aussi son mot à dire ! Son mode de partage des messages, avec 140 maximum, peut être adapté à des exercices tels que la rédaction de Haïkus japonais en tweet live ou la modernisation du jeu du “cadavre exquis” : le formateur incite les apprenants à rédiger une partie de texte sous forme de tweets, les autres participants enrichissent l’histoire avec un autre tweet et ainsi de suite jusqu’à la fin du récit.

Instantanéité et bouleversement des habitudes

L’instantanéité, principale caractéristique des réseaux sociaux, est aussi importante que le partage. Par exemple, vous suivez une formation en langue pour apprendre le mandarin pendant deux ou trois jours. Une fois la formation terminée, comment continuer d’apprendre ? Les réseaux sociaux donnent un accès sans limite à tous types d’information. Une liste Twitter, un groupe fermé Facebook, des blogs que vous aimez vous permettent d’avoir un accès immédiat aux dernières informations et bonnes pratiques du secteur qui vous intéresse. Indispensable si votre formation est importante et que vous souhaitez continuer de progresser !

Si les réseaux sociaux sont un excellent moyen pour le professeur de garder le contact avec ses élèves, il faut malgré tout que ces outils soient animés en contenu. Si rien de s’y passe, qu’aucune information n’est mis à jour ou qu’aucun contenu n’est actualisé, les utilisateurs vont s’en détourner. Par contre, l’enseignant peut repérer les étudiants les plus actifs sur ces réseaux et leur demander d’animer les communautés !

En revanche, mettre les réseaux sociaux à profit dans le cadre de l’e-learning nécessite un changement de certaines habitudes. Le mode d’enseignement classique est vertical, c’est-à-dire que l’enseignant apporte ses connaissances, les élèves écoutent. Or, avec les réseaux sociaux, ce principe est mis à mal puisqu’il y est davantage question d’échange. L’enseignant doit être capable de laisser sa communauté vivre et se positionner comme un guide. Si le problème ne devrait pas se poser avec les jeunes générations cela ne devrait pas poser de problème, la situation peut être plus délicate dans le cadre d’une formation pour les salariés d’une entreprise ou les membres d’un organisme de taille importante.

Enfin, reste la question de la confiance. Même si les internautes savent de mieux en mieux démêler le vrai du faux sur Internet, il est encore question de la fiabilité des réseaux sociaux et des informations qui y circulent. Mais comme à chaque fois, les questions posées finissent par trouver des réponses fiables et il y a maintenant fort à parier que les réseaux sociaux feront partie intégrante, dans un futur proche, des formations e-learning.

*Crédit photo : Pixabay

Pourquoi utiliser Thaleia ?

Prise en main quasi immédiate : aucune connaissance technique requise

Créez en toute simplicité votre module de formation sans connaissance technique à partir d'un simple fichier Excel.

Le meilleur de la technologie

Thaleia se charge pour vous des contraintes techniques et vous assure des ressources de formation RESPONSIVE/ HTML 5 / SCORM. Son moteur intègre aussi en option la technologie xAPI.

Analysez l'activité de vos apprenants

Grâce à son système de publication intégré, vous pouvez aussi utiliser Thaleia pour distribuer vos formations à vos apprenants et suivre en direct leur activité.

NEWSLETTER

Pour vous tenir informé 
de l’actualité de nos publications et nouveautés

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

LA SOCIETE

La société
Nos partenaires
Nos clients

SOLUNEA

28 rue Jean Reboul
30900 Nîmes

04 66 68 28 81

RETROUVEZ NOUS SUR