Quels sont les outils qui rendent la classe inversée possible ?

Quels sont les outils qui rendent la classe inversée possible ?

La classe inversée est une nouvelle façon de se former. Tant dans le milieu scolaire que dans le milieu professionnel, elle peine pourtant à se faire une place au milieu de toutes les nouvelles typologies de formation. Découvrez la définition d’une classe inversée et quels sont les outils qui vous permettront de l’implémenter au sein de votre entreprise.

Qu’est-ce qu’une classe inversée ?

La classe inversée est une nouvelle approche pédagogique qui inverse la nature des activités d’apprentissage. La classe inversée consiste à fournir des supports de cours (vidéos, supports interactifs, etc.) aux apprenants avant même que le formateur ne soit intervenu. L’apprenant procède également à son auto-évaluation grâce à des quizz. Le formateur interviendra donc a posteriori pour aider les apprenants à valider leurs connaissances grâce à des exercices pratiques et des échanges enrichissants. Le formateur a accès à toutes les données des apprenants afin d’identifier les points qui ont posé problème aux apprenants. C’est une méthode très intéressante, car l’apprenant devient actif lors de son apprentissage. Les formateurs deviennent plus passifs lors des sessions présentielles, mais il y a un véritable travail à effectuer en amont (création des supports, des vidéos, des modules, etc.).

La classe inversée possède des avantages non négligeables pour les apprenants et pour les entreprises :

  • Plus de motivation
  • Des supports de formation accessibles à tout moment
  • Une réduction des coûts de la formation présentielle

En 2006, le professeur et pédagogue allemand Falko Peschel a formulé une définition fondamentale de la classe inversée reconnue dans le milieu. Plusieurs dimensions ressortent :

  • Une ouverture au niveau organisationnel : règlement des conditions générales (le lieu, le temps…) ;
  • Une ouverture méthodique : un dispositif d’apprentissage qui met l’élève en avant ;
  • Une ouverture sur les contenus : élaboration des programmes dans un plan d’enseignement plus ouvert ;
  • Une ouverture sociale : définition des objectifs comme la gestion des classes, l’ensemble des cours, un plan d’enseignement à long terme, les rapports sociaux, les conditions de travail, l’élaboration des règles… ;
  • Une ouverture personnelle : rapport entre professeur-élève ou élève-élève.

Classe inversée : les outils

Créer des vidéos

En fonction du type de vidéo que vous souhaitez créer, vous pourrez choisir un outil adapté à vos besoins. Par exemple, si vous avez simplement besoin d’enregistrer votre écran, vous pouvez utiliser un des outils suivants :

En fonction des outils, certains vous permettront d’ajouter du son, un tableau interactif, une tablette graphique, l’intégration d’une webcam, etc.

SI vous avez besoin de réaliser des vidéos plus créatives, vous pouvez utiliser des logiciels tels que :

Trouver des supports de formation

Vous pouvez également vous servir de supports déjà existants grâce à des plateformes telles que YouTube et DailyMotion, mais vous pouvez également vous tourner vers de plateforme dédiée à l’éducation. Par exemple :

Créer un blog

Les blogs sont également un support très utile pour permettre aux apprenants de trouver des ressources pour compléter leur réflexion. Vous pouvez donc créer des articles avec du texte, des liens, des images et des vidéos pour aider vos apprenants à comprendre certaines notions des formations. Vous pouvez, par exemple, créer un article par module avec toutes les ressources nécessaires pour appréhender cette leçon.

Stocker les supports de formation

Il existe un tas d’outils dans le cloud qui permettent de stocker des fichiers, parfois très lourd. Ces espaces de stockage en ligne permettront aux apprenants d’avoir accès aux modules à tout moment depuis n’importe quel outil informatique. YouTube vous permettra de mettre en ligne vos supports vidéos en quelques clics. Sachez que les vidéos que vous mettez en ligne ne sont pas obligatoirement accessibles à tous les utilisateurs de la plateforme. DropBox et Google Drive vous permettront de recevoir et d’échanger des documents très rapidement. Une solution plus adaptée aux usages actuels. Facebook peut également vous permettre d’échanger rapidement et simplement avec vos apprenants. Pour cela, il vous suffit de créer un groupe secret. Vous pouvez également utiliser la plateforme Edmodo qui permet de créer une communauté de classe, comme Facebook, mais dans un environnement plus contrôlé. Cette plateforme permet également de créer des calendriers, des bibliothèques, partager de documents, des devoirs, des quizz, des sondages … C’est une solution très complète.

Grâce à cette définition et aux outils cités, vous pourrez intégrer la classe inversée facilement au sein de la stratégie de formation de vos entreprises. Les bénéfices sont nombreux ! Mais comme tout changement, il faudra un temps d’adaptation tant pour l’entreprise que pour les apprenants.

Photo by NeONBRAND on Unsplash

Pourquoi utiliser Thaleia ?

Prise en main quasi immédiate : aucune connaissance technique requise

Créez en toute simplicité votre module de formation sans connaissance technique à partir d'un simple fichier Excel.

Le meilleur de la technologie

Thaleia se charge pour vous des contraintes techniques et vous assure des ressources de formation RESPONSIVE/ HTML 5 / SCORM. Son moteur intègre aussi en option la technologie xAPI.

Analysez l'activité de vos apprenants

Grâce à son système de publication intégré, vous pouvez aussi utiliser Thaleia pour distribuer vos formations à vos apprenants et suivre en direct leur activité.

NEWSLETTER

Pour vous tenir informé 
de l’actualité de nos publications et nouveautés

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

LA SOCIETE

La société
Nos partenaires
Nos clients
Ressources Livre Blanc

SOLUNEA

28 rue Jean Reboul
30900 Nîmes

04 66 68 28 81

RETROUVEZ NOUS SUR