Marque employeur : choisir l’outil de recrutement qui la reflète vraiment

Gestion des talents

2 minutes

Marque employeur : choisir l’outil de recrutement qui la reflète vraiment

Imane Bensouda

Tous can­di­dats un jour : qui n’a jamais vécu une expé­rience de recru­te­ment déce­vante au point de perdre tout enga­ge­ment envers l’en­tre­prise en question ?

Dans l’environnement de recru­te­ment concur­ren­tiel actuel, offrir une expé­rience can­di­dat sti­mu­lante relève du bon sens com­mer­cial. Talent Board le prouve dans une de ses récentes études. 

Que ce soit en Amé­rique du Nord ou dans les régions EMEA et APAC, les can­di­dats ayant le sen­ti­ment d’avoir vécu une expé­rience glo­bale « néga­tive » avec une entre­prise ont dit qu’ils n’envisageraient plus de trai­ter avec elle (que ce soit en tant que consom­ma­teur ou sur le plan pro­fes­sion­nel), qu’ils ne conseille­raient pas à d’autres d’y tra­vailler et qu’ils n’y pos­tu­le­raient plus. 

À l’inverse, les can­di­dats ayant vécu une « bonne » expé­rience glo­bale pos­tu­le­raient de nou­veau, conseille­raient à d’autres d’y tra­vailler et envi­sa­ge­raient de trai­ter avec l’entreprise même s’ils n’avaient pas été embau­chés.

Lors de l’évaluation d’une tech­no­lo­gie, il est impor­tant de tenir compte de l’expérience de toutes les per­sonnes concer­nées : le can­di­dat, le ges­tion­naire d’embauche et le recru­teur. L’accent doit être mis, d’une part, sur la sup­pres­sion des obs­tacles dans le pro­ces­sus, et, d’autre part, sur l’établissement d’un cli­mat de trans­pa­rence et d’un lien entre le can­di­dat et votre entre­prise.

Et pour aller plus loin, décou­vrez l’en­semble de che­ck­lists rédi­gées par notre par­te­naire Cor­ners­tone pour vous assu­rer que le pro­chain ATS que vous choi­si­rez dis­pose de tous les cri­tères pour séduire vos can­di­dats.

Décou­vrez aus­si la solu­tion Talent­link. marque employeur: quel outil choisir pur la refleter vraiment RH-experience-candidat