Formation digitale

4 minutes

Notre formation e‑learning coûte 8 fois moins cher aux participants que du présentiel”

Solunea

Oli­vier Que­re­net de Bre­ville, fon­da­teur de EISF, un orga­nisme de for­ma­tion 100% digi­tal qui pré­pare au CAP Pâtis­se­rie et Bou­lan­ge­rie, nous livre son par­cours entre­pre­neu­rial qui l’a mené vers la créa­tion d’un orga­nisme de for­ma­tion qui dis­pense uni­que­ment des cours en e‑learning. EISF tra­vaille avec Solu­nea et la solu­tion SABA Cloud depuis main­te­nant 4 ans. L’oc­ca­sion de faire avec lui le bilan de la digi­ta­li­sa­tion de sa formation.

Quel est votre parcours ?

À l’origine j’étais édi­teur de manuels sco­laires. Et à un moment don­né j’ai vou­lu pas­ser de l’autre côté et ne plus faire de manuel, mais être capable de conce­voir un ensemble de res­sources péda­go­giques pour per­mettre aux gens de se for­mer. C’est comme cela qu’est née l’idée de créer un orga­nisme de for­ma­tion 100% digi­tal. De plus, dans le domaine de l’édition, j’ai été confron­té à énor­mé­ment de dis­rup­tion avec l’arrivée du numé­rique dans ce métier tra­di­tion­nel. Je vou­lais prendre le contre pied et deve­nir celui qui bou­le­verse le mar­ché de la for­ma­tion, d’où la créa­tion d’EISF, un orga­nisme de for­ma­tion de for­ma­tion en ligne qui forme au CAP de Pâtis­sier et Boulanger.

Parlez-nous de votre centre de formation ?

EISF a ouvert en 2014 et nous avons lan­cé la pla­te­forme de for­ma­tion en 2016. Il y a donc deux pro­mo­tions d’apprenants qui ont pas­sés le CAP après la for­ma­tion EISF. Nous avons un taux de réus­site de 95%, ce qui est excellent pour une école digi­tale. On peut donc dire que le pari d’apprendre un métier manuel à dis­tance est réus­si. Sur le long terme, nous allons étendre nos for­ma­tions pour le CAP Pâtis­se­rie et Bou­lan­ger à l’étranger. Nous pro­po­se­rons donc des for­ma­tions en anglais et en chi­nois pour adres­ser les mar­chés amé­ri­cains et chi­nois. Nous for­mons essen­tiel­le­ment des per­sonnes qui sont tou­jours en poste ou qui sont ins­crites à Pôle Emploi et qui sou­haitent enta­mer une recon­ver­sion professionnelle.

Pourquoi avoir fait le choix de lancer votre formation en e‑learning ?

Les coûts de for­ma­tion ont consi­dé­ra­ble­ment aug­men­té ces 20 der­nières années et l’objectif était de savoir si avec du conte­nu péda­go­gique numé­rique nous pou­vions réduire ces coûts. En effet, c’est le cas puisque nous pro­po­sons une for­ma­tion qui coûte 8 fois moins cher que du pré­sen­tiel. Nous sou­hai­tons vrai­ment rendre ces deux for­ma­tions acces­sibles au plus grand nombre. Le e‑learning était éga­le­ment la seule solu­tion pour inter­na­li­ser la for­ma­tion et gar­der la mai­trise de bout en bout. En effet, si nous vou­lions for­mer à l’étranger, nous devions for­mer les appre­nants avec les outils du digital.

En quoi Solunea vous a aidé à réaliser votre projet ?

Solu­nea nous a appor­té deux choses :

  • Le savoir-faire sur la par­tie inté­gra­tion des conte­nus péda­go­gique sur une pla­te­forme numé­rique. Solu­nea nous a for­més aux outils de créa­tion de conte­nus péda­go­gique numérique.
  • La maî­trise de la pla­te­forme LMS SABA qui nous per­met de dis­tri­buer nos conte­nus et d’avoir un sui­vi de l’activité péda­go­gique de nos apprenants.

Nous avons trans­mis à Solu­nea la struc­ture des par­cours péda­go­giques et Solu­nea les a inté­grés sur la pla­te­forme. Le LMS Saba Cloud répond par­fai­te­ment à mes besoins. Sa grande force c’est la sta­bi­li­té de la pla­te­forme qui fonc­tionne 24h/24 7j/7 et il n’y a aucune panne. La fia­bi­li­té et l’efficacité de SABA sont les deux prin­ci­pales qua­li­tés qui nous ont pen­sé dans notre choix de solu­tion. Nous avons une maî­trise totale en termes d’administration de l’outil et des for­ma­tions, mais Solu­nea reste tou­jours dis­po­nible pour nous accom­pa­gner dans nos évolutions.

Comment la formation en ligne se passe t‑elle pour vos apprenants?

Les appre­nants n’ont pas besoin d’être des experts en for­ma­tion pour uti­li­ser la pla­te­forme. Quelque soit le niveau de com­pé­tences, tout est très intui­tif. Nous fai­sons régu­liè­re­ment des enquêtes de satis­fac­tion car il est très impor­tant pour nous d’améliorer nos par­cours de for­ma­tion de l’ap­pre­nant. D’après nos enquêtes, nos appre­nants sont satis­faits à 90%. Les 10% res­tants sont essen­tiel­le­ment des per­sonnes qui n’ont pas for­cé­ment com­pris l’engagement per­son­nel que demande une for­ma­tion en ligne et qui manquent d’autonomie.

Pho­to by raw­pixel on Uns­plash