Outils auteurs : mythe et réalité

Tout commence par une promesse 

Comme la dernière perceuse-visseuse nous donne instantanément l’illusion que son acquisition va nous transformer en bricoleur(se) de haut vol capable de refaire complètement cette cuisine qu’on ne peut plus voir, les désignations « outil auteur » et « User Generated Content – UGC » laissent penser que la création de magnifiques contenus de formation digitale est à portée de clic. La bonne nouvelle c’est que c’est parfois vrai !

Mais ces appellations désignent plusieurs défis, s’agit-il de :

  • constituer en interne une équipe de digitalisation de la formation qui répondra à tous les besoins ?
  •  donner la capacité à certains formateurs d’adapter leurs formations pour du distanciel ?
  • donner la possibilité à toute notre communauté apprenante de créer des courts contenus pour partager leurs moindres savoirs et ainsi rajouter du carburant au moteur de la collaboration ?


Comme souvent, la réflexion doit bien définir l’objectif à atteindre, et ne pas hiérarchiser ou choisir la cible est le meilleur moyen de manquer son coup.

capture d'écran de la plateforme Thaleia XL

Outil auteur et enjeux : alignez l’outil à vos objectifs 

Si l’objectif est de monter un studio interne, alors une solution généraliste et puissante (et donc forcément un peu complexe) permettra à une équipe dédiée, formée et expérimentée grâce à la pratique régulière de faire des miracles.

En revanche, si l’objectif est de proposer des outils à des utilisateurs occasionnels dont l’emploi du temps est déjà bien chargé et qui ont aussi (et surtout) d’autres objectifs, alors les critères devront être la rapidité de montée en compétence, la simplicité et la rapidité d’exécution.

Et combien ça coûte ? 

Comme souvent, il y a le coût évident… et les coûts moins évidents.

Le coût évident désigne la licence (dans l’ancien modèle d’acquisition) ou l’abonnement au service (mode saas).

Les coûts moins évidents désignent la montée en compétences initiale, le besoin de recourir à des compétences tierces… et surtout le temps passé à utiliser la solution.

Le coût d’acquisition ou d’abonnement varie beaucoup à première vue : de gratuit pour quelques outils libres à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Cependant si l’on fait l’effort de considérer le coût total de possession (TCO), on se rend compte que ce coût initial ne représente qu’une faible part du TCO.

Par exemple ? si l’on veut produire chaque année 20 modules de formation de 15 minutes chaque, selon la méthode et la solution choisie cela pourra nécessiter de quelques jours de travail à plusieurs centaines de jours de travail.

Ce qui semble évident quand on achète un équipement simple s’applique aussi ici : quand j’achète un ordinateur, si j’ai économisé 300 euros en choisissant un modèle moins performant mais que cela me « coûte » 30 minutes de mon temps chaque jour de l’année, il vaut mieux que je m’en rende compte rapidement… ou jamais 😉

Simple, facile, rapide… mais de quoi parle-t-on exactement ? 

Ces arguments font partie des promesses de toutes les solutions du marché : cela prouve bien que c’est un enjeu fort… mais aussi qu’il y a un risque important si cette promesse n’est pas tenue !

La simplicité d’usage est une notion très souvent relative : nous faisons tous, tous les jours, des actions qui sont simples pour nous parce que nous sommes habitués à les faire et qui pourraient être jugées très difficiles par d’autres.

Concernant les solutions auteur, un des pièges à éviter est de ne pas s’intéresser au temps de montée en compétences. Notre niveau dans une compétence s’affaiblit avec le temps lorsque nous ne mobilisons pas cette compétence. Si la ré-activer nécessite un temps supérieur à l’exécution de la tâche, alors il y a un fort risque de découragement et d’abandon à moyen terme. Si l’usage de la solution auteur est occasionnel, il est alors primordial que le temps de réactivation des compétences nécessaires soit le plus court possible, c’est cela la véritable simplicité. Et c’est la garantie de la rapidité.

Thaleia XL est l’outil auteur le plus simple du marché qui vous permet de créer des modules elearning courts et interactifs à votre image.