10 startups qui oeuvrent dans l’EdTech

Formation digitale

5 minutes

10 startups qui oeuvrent dans l’EdTech

Solunea

88% des Fran­çais pensent que l’ordinateur por­table fait par­tie des objets du quo­ti­dien pou­vant ser­vir de sup­port péda­go­gique*. Les star­tups de l’Ed­Tech par­ti­cipent donc acti­ve­ment à créer des solu­tions tou­jours plus nova­trices pour faci­li­ter l’ap­pren­tis­sage des appre­nants, mais aus­si faci­li­ter la vie des for­ma­teurs. Décou­vrez 10 star­tups qui oeuvrent dans l’EdTech.

Com­ment créer un module de for­ma­tion E‑learning ?

1. Koko­roe

Koko­roe est une com­mu­nau­té d’apprentissage en ligne qui te per­met d’acquérir les com­pé­tences du monde de demain. La star­tup uti­lise le meilleur de la tech­no­lo­gie pour sélec­tion­ner le meilleur des vidéos édu­ca­tives en ligne et construire des par­cours de for­ma­tions per­ti­nents grâce à sa com­mu­nau­té d’experts, issus des 4 coins du globe. Koko­roe uni­que­ment sur les métiers et les com­pé­tences de demain. Le but étant de deve­nir expert dans les nou­veaux métiers ain­si que de s’éveiller à de nou­velles disciplines.

2. DigiSchool

Née en 2011 de la fusion de deux star­tups lyon­naises (média étu­diant et Kreac­tive), Digi­School est spé­cia­liste de l’e-édu­ca­tion en pro­po­sant des ser­vices de révi­sions en ligne, d’o­rien­ta­tion et de coa­ching. Digi­School sou­haite révo­lu­tion­ner les usages péda­go­giques grâce au numé­rique et bou­le­ver­ser les modes d’apprentissage et d‘enseignement. En mars 2017, Digi­School comp­tait 6,5 mil­lions de membres et 4500 nou­veaux membres par jour.

3. Le Livre Scolaire

Crée à Lyon en 2009 par des pro­fes­seurs, Leli­vres­co­laire édite des manuels sco­laires en for­mat papier et numé­riques, rédi­gé de manière col­la­bo­ra­tive par une com­mu­nau­té de 1500 ensei­gnants. Tout le conte­nu péda­go­gique est dis­po­nible de manière gra­tuite sur la pla­te­forme. La star­tup pro­pose éga­le­ment de nom­breuses fonc­tion­na­li­tés sup­plé­men­taires dis­po­nibles sur abon­ne­ment pour les col­lèges qui sou­haitent équi­per leurs ensei­gnants et leurs élèves : accès hors connexion sur tablette, classe numé­rique, éva­lua­tion inter­ac­tive, remé­dia­tion, etc. Au total, près de 500.000 élèves et pro­fes­seurs uti­lisent Lelivrescolaire.

4. Adways Studio

Adways Stu­dio pro­pose une tech­no­lo­gie de vidéo inter­ac­tive qui per­met d’af­fi­cher des infor­ma­tions com­plé­men­taires, agir au sein même de la vidéo d’un simple clic ou même modi­fier le cours d’une vidéo en fonc­tion des choix et actions de l’utilisateur. Avec Adways, les salles de classe sont plus inter­ac­tives et les élèves sont plus atten­tifs. L’ap­pren­tis­sage est donc plus propice.

5. PostClass

Post­class est une appli­ca­tion qui per­met de créer une classe en ligne pri­vée où les membres se retrouvent pour s’organiser, dis­cu­ter, poser leurs ques­tions, échan­ger libre­ment des fichiers. Cette pla­te­forme cen­tra­lise donc tous les échanges et per­met d’é­vi­ter des emails qui se perdent par­fois dans les eaux troubles d’in­ter­net, les groupes Google Drive, Face­book ou encore What­sApp. C’est un espace dédié à l’ap­pren­tis­sage et n’est pas pol­lué par du conte­nu personnel.

6. Clydes

Clydes est une mar­ket­place de for­ma­teur sur le digi­tal et les nou­veaux métiers. La pla­te­forme forme les diri­geants, les sala­riés d’entreprises et les grands groupes à la trans­for­ma­tion numé­rique, aux évo­lu­tions tech­no­lo­giques et aux nou­velles méthodes de tra­vail. Les for­ma­teurs sont des entre­pre­neurs ou opé­ra­tion­nels dans une star­tup, pas­sion­nés par leurs métiers et avec une réelle envie de par­ta­ger ses connaissances.

7. Peetch

Peetch est un outil d’é­cri­ture d’his­toires col­la­bo­ra­tives pour les ensei­gnants en pri­maire et secon­daire. Les élèves inventent des his­toires en groupe sur les consignes de leur pro­fes­seur et font atten­tion à l’or­tho­graphe, à la gram­maire et à la conju­gai­son. C’est un outil tout-en-un qui répond aux pro­grammes de l’é­du­ca­tion natio­nale: pro­duc­tion d’é­crit, appren­tis­sage de la struc­ture du récit… Les col­lé­giens ont même l’op­por­tu­ni­té de créer des récits en langues étran­gères et cor­res­pondre ain­si avec des classes à l’é­tran­ger. Plus de 500 pro­fes­seurs uti­lisent Peetch à tra­vers le monde !

8. NewSchool

Crée par une jeune entre­pre­neur de seule­ment 16 ans, New­School sou­haite révo­lu­tion­ner l’ap­pel dans les salles de classe. Plus de 28h seraient per­dues chaque année pour faire l’ap­pel … New­school a été créée en étroite col­la­bo­ra­tion des ensei­gnants, des élèves et des parents pour que l’ap­pel soit désor­mais fait auto­ma­tique depuis un smart­phone. New­school ne s’ar­rête pas là et pro­pose éga­le­ment une appli­ca­tion qui per­met de visua­li­ser les trom­bi­no­scopes, féli­ci­ter les élèves avec des bons points, valo­ri­ser des com­pé­tences, etc. La rami­fi­ca­tion de l’ap­pren­tis­sage est un excellent moyen d’ap­prendre plus rapi­de­ment et mieux !

9. MagicMakers

Le code c’est l’a­ve­nir ! Magic­Ma­kers apprend la pro­gram­ma­tion aux enfants de 6 à 15 ans. La star­tup crée des ate­liers créa­tifs pour favo­ri­ser l’ap­pren­tis­sage du code à tout âge. Les enfants apprennent à créer des sites web, pro­gram­mer des robots, des drones, des jeux vidéo en 3D. Grâce aux codes, les enfants déve­loppent leur logique et struc­turent leur raisonnement.

10. Klassroom

Vous vous sou­ve­nez du cahier de cor­res­pon­dance pour faire le lien entre les pro­fes­seurs et les parents d’é­lèves ? Grâce à sa pla­te­forme, Klass­room sou­haite en finir avec ce der­nier. La pla­te­forme per­met aux pro­fes­seurs et aux parents peuvent com­mu­ni­quer et échan­ger ins­tan­ta­né­ment et de façon sécu­ri­sée. La pla­te­forme est idéale pour infor­mer et impli­quer les deux parents, même sépa­rés dans la vie sco­laire de leur enfant.

Bonus

ETICO n’est pas une star­tup, mais la pla­te­forme mérite tout de même sa place ici ! ETICO est une pla­te­forme de l’Institut inter­na­tio­nal de pla­ni­fi­ca­tion de l’éducation de l’UNESCO qui a pour but de lut­ter contre la cor­rup­tion dans l’éducation en opti­mi­sant les res­sources, les fonc­tion­na­li­tés et les outils. Cette com­mu­nau­té d’internautes du monde entier donne aux uti­li­sa­teurs un accès direct à des connais­sances utiles, pra­tiques et à jour, à des outils de diag­nos­tic ain­si qu’à des modèles de stra­té­gies pour être mieux infor­mée des moyens les plus effi­caces pour com­battre la cor­rup­tion à l’échelle locale et globale.

*source

Cré­dit photo