Dans quels cas de figure la digitalisation de la formation est-elle efficace ?

Formation digitale

3 minutes

Dans quels cas de figure la digitalisation de la formation est-elle efficace ?

Solunea

Les for­ma­tions digi­ta­li­sées com­mencent à se démo­cra­ti­ser dans les entre­prises, qu’elles soient grandes ou petites. Dans cer­taines situa­tions, cette digi­ta­li­sa­tion est indis­pen­sable afin de gagner du temps et de l’argent. Décou­vrez trois cas de figure où la digi­ta­li­sa­tion de la for­ma­tion est utile en entreprise.

Exemple de la digitalisation de la formation en entreprise

La distance

Les entre­prises évo­luent rapi­de­ment tout comme les nou­veaux modes de tra­vail. De plus en plus d’entreprises auto­risent leurs sala­riés à tra­vailler de façon « remote » c’est-à-dire à tra­vailler depuis leur domi­cile quelques jours par semaine. Mais cer­taines entre­prises ont choi­si d’aller encore plus loin dans l’expérience « remote ». Par exemple, Buf­fer a choi­si de ne pas avoir de bureau et d’avoir des sala­riés aux quatre coins du monde. Ce sont des digi­tal nomad. 

Ces nou­veaux modes de tra­vail obligent les entre­prises à revoir leur offre de for­ma­tion. Réunir tous les effec­tifs à un même endroit pour orga­ni­ser des ses­sions de for­ma­tion pré­sen­tielles semble coû­teux et com­pli­qué. Dans ce cas de figure, la digi­ta­li­sa­tion des for­ma­tions est indis­pen­sable. Il est pos­sible de réa­li­ser des classes vir­tuelles où les sala­riés, épar­pillés dans le monde, peuvent tra­vailler ensemble et échan­ger. Aus­si, gami­fier un module de for­ma­tion grâce à un chal­lenge par équipe de tra­vail au sein de toute l’entreprise per­met­tra de favo­ri­ser la cohé­sion d’é­quipe… Ces deux exemples sont l’illustration par­faite de l’évolution de l’offre digi­tal lear­ning et sur­tout son adap­ta­tion à l’évolution des entreprises.

Un grand nombre d’apprenants

Pour les grandes entre­prises, les enjeux de la for­ma­tion interne sont impor­tants. Les sala­riés sont une valeur pré­cieuse, mais encore faut-il savoir com­ment les for­mer pour res­ter compétitif.

Une for­ma­tion effi­cace com­mence par un nombre d’apprenants réduit. Si une ses­sion de for­ma­tion com­porte 50 per­sonnes, il y aura for­cé­ment des appre­nants moins atten­tifs que d’autres. La for­ma­tion n’aura donc pas été effi­cace à 100%. Mais for­mer les sala­riés par petit groupe de 5 semble aus­si long et fas­ti­dieux. Ici encore, la digi­ta­li­sa­tion des for­ma­tions prend tout son sens. En effet, si tous les employés d’une socié­té doivent se for­mer sur une nou­velle norme, il est néces­saire de se tour­ner vers le digi­tal lear­ning. Admi­nis­trer un module e‑learning inter­ac­tif avec une vali­da­tion des acquis par un quiz est une solu­tion faci­le­ment déployable, rapide et peu couteuse.

Un besoin de formation personnalisé

On pré­co­nise sou­vent de réa­li­ser des « petites » ses­sions de for­ma­tion avec seule­ment 5 appre­nants… mais qu’en est-il des besoins indi­vi­duels ? Certes, une for­ma­tion avec 5 par­ti­ci­pants peut être adap­tée, mais mal­heu­reu­se­ment elle ne pour­ra pas être indi­vi­dua­li­sée pour répondre à des besoins spé­ci­fiques. L’adaptive lear­ning per­met aux entre­prises d’individualiser l’apprentissage. En fonc­tion des réponses de l’ap­pre­nant et donc de son niveau de connais­sance, la for­ma­tion s’adapte au fil des ques­tions. Un outil du digi­tal lear­ning fran­che­ment utile pour opti­mi­ser cha­cun des modules de formation.

Il existe évi­dem­ment d’autres cas de figure où la digi­ta­li­sa­tion de la for­ma­tion est effi­cace en entre­prise. Ces trois exemples repré­sentent une infime par­tie des pos­si­bi­li­tés qu’offre le digi­tal lear­ning. Avez-vous tes­té le digi­tal lear­ning dans l’un de ces cas de figure ?

Décou­vrez Tha­leia XL pour créer des conte­nus de for­ma­tion courts et dyna­miques et Dia­logue pour vos for­ma­tions comportementales.

Pho­to by Michail Sapi­ton on Uns­plash