Pourquoi intégrer le social learning dans votre stratégie de formation ?

Formation digitale

3 minutes

Pourquoi intégrer le social learning dans votre stratégie de formation ?

Solunea

De plus en plus popu­laire sur le web, le social lear­ning arrive au sein des entre­prises. Cette nou­velle forme d’ap­pren­tis­sage, qui uti­lise à la fois le digi­tal et les codes de l’apprentissage clas­sique en com­mu­nau­té, a de belles années devant elle.

C’est quoi le social learning ?

Le social lear­ning est une forme d’apprentissage col­la­bo­ra­tif. C’est une tech­nique qui uti­lise les outils digi­taux dédiés à la for­ma­tion (e‑learning, classe vir­tuelle, MOOC, …) mais en y ajou­tant un aspect col­la­bo­ra­tif. Le social lear­ning applique donc les codes des tech­no­lo­gies sociales actuelles à ceux de la for­ma­tion. Ce type de for­ma­tion per­met de créer des groupes d’apprentissage très enga­gé. Le social lear­ning repré­sente un cercle ver­tueux de l’apprentissage collaboratif.

Le social learning booste l’engagement

Le social lear­ning pos­sède de nom­breux avan­tages. Il per­met en effet d’apprendre en toute sim­pli­ci­té sans en avoir l’impression et sur­tout il per­met d’apprendre grâce à l’expérience des autres appre­nants. Il favo­rise donc l’engagement et la motivation.

De nom­breux appre­nants se sentent moins moti­vés lorsqu’il s’agit d’apprendre seul der­rière leur poste. Le social lear­ning per­met donc à ces der­niers d’interagir grâce à de nom­breuses tech­niques et outils.

Lors des modules de for­ma­tion, les appre­nants ont une double fonc­tion : appre­nant et for­ma­teur. Les appre­nants sont dans une véri­table démarche d’échange, c’est une tech­nique trans­ver­sale. Au sein d’un groupe, l’engagement est donc boos­té, car tout le monde peut poser ses ques­tions, obte­nir des réponses et réagir au sein d’un débat. Les appre­nants se sentent valo­ri­sés et peuvent par­ta­ger leur savoir avec d’autres appre­nants. Le sen­ti­ment d’appartenance au sein du groupe est très élevé.

→ 6 astuces pour inté­grer le social lear­ning au sein d’une entreprise

L’ap­pren­tis­sage social joue­ra un rôle déter­mi­nant au sein d’une stra­té­gie d’ap­pren­tis­sage glo­bale. Les réseaux sociaux peuvent contre toute attente moti­ver les appre­nants. Il est impor­tant de leur four­nir tous les outils col­la­bo­ra­tifs dont ils ont besoin de les encou­ra­ger à échan­ger, débattre et sur­tout par­ta­ger. Vous pou­vez tout à fait pré­voir des sujets de conver­sa­tion à abor­der. Vous devez abso­lu­ment réflé­chir à une ligne édi­to­riale et aux objec­tifs péda­go­giques à atteindre grâce au social lear­ning. Cette nou­velle expé­rience d’ap­pren­tis­sage sera très appré­ciée par les apprenants.

Les outils du social learning

Il existe plu­sieurs façons de mettre en place le social lear­ning dans une stra­té­gie de digi­tal learning :

  • Les réseaux sociaux
  • Les MOOC / Webinaires
  • Les classes virtuelles
  • Appli­ca­tions mobiles
  • Les forums / Chat

Les entre­prises doivent cepen­dant veiller à ce que les appre­nants réus­sissent à tra­vailler ensemble. Il est donc impor­tant qu’un for­ma­teur régule les échanges et donc l’apprentissage.  Comme pour un module e‑learning clas­sique, il est néces­saire de pro­mou­voir le social lear­ning au sein de l’entreprise et sur­tout auprès des salariés.

Pho­to by Alexis Brown on Uns­plash