Le big data changera-t-il le visage du eLearning ?

Formation digitale

4 minutes

Le big data changera-t-il le visage du eLearning ?

Solunea

Le big data per­met d’ob­te­nir un nombre incal­cu­lable d’in­for­ma­tions… Nos don­nées sont col­lec­tées à chaque ins­tant dès que nous sommes connec­tés à inter­net via un ordi­na­teur ou un smart­phone. Un bon nombre d’en­tre­prises uti­lisent ces don­nées à des fins publi­ci­taires mais ima­gi­nez que ces don­nées soient béné­fiques et très utiles dans le Digi­tal Learning ?

Définition Big Data

Le Big Data est un ensemble de don­nées très volu­mi­neux qu’il est impos­sible pour un humain de les ana­ly­ser. Selon le site LeBigData.fr, nous créons envi­ron 2,5 tril­lions d’octets de don­nées tous les jours. Ces don­nées pro­viennent des mes­sages que nous nous envoyons, vidéos que nous publions, infor­ma­tions cli­ma­tiques, signaux GPS, tran­sac­tions, etc.

Le Big Data permet de savoir lorsqu’une formation est nécessaire

Vous l’a­vez com­pris, vos don­nées sont enre­gis­trées par­tout. Par­mi tous ces chiffres, il existe des infor­ma­tions très inté­res­santes qui peuvent être incluses dans des modules eLear­ning. En uti­li­sant les don­nées de votre CRM, de votre Lear­ning Mana­ge­ment Sys­tem, de votre sys­tème de ges­tion de la per­for­mance ain­si que d’autres bases de don­nées de l’en­tre­prise, vous pou­vez déve­lop­per un vrai conte­nu ciblé et pré­cis pour répondre aux besoins d’ap­pren­tis­sage de vos apprenants.

Par exemple, si vous consta­tez que les repré­sen­tants du ser­vice à la clien­tèle répondent régu­liè­re­ment aux ques­tions des clients sur la façon d’a­jou­ter de l’argent à leur solde de carte-cadeau, cela pour­rait indi­quer la néces­si­té de mieux infor­mer les clients sur ce sujet.

Deuxième exemple : ima­gi­nez que les acci­dents du tra­vail aug­mentent au sein de votre entre­prise. Cela pour­rait indi­quer la néces­si­té de faire refaire une for­ma­tion en sécu­ri­té au travail.

Le Big Data permet de personnaliser le contenu individuel de formation

Tout comme vous pou­vez uti­li­ser le big data pour iden­ti­fier les bons conte­nus de for­ma­tion au bon moment, vous pou­vez éga­le­ment l’u­ti­li­ser pour créer une expé­rience per­son­na­li­sée pour tous les appre­nants. Faire du eLear­ning une expé­rience plus per­son­na­li­sée aug­men­te­ra le niveau de satis­fac­tion des appre­nants ain­si que leurs com­pé­tences et connaissances.
Lors­qu’un module est construit autour des points forts d’un appre­nant, il sera for­ce­ment plus moti­vé à se connec­ter et réa­li­ser ses modules de for­ma­tion. Grâce aux avan­cés tech­no­lo­giques en termes d’ou­tils pour la créa­tion de modules eLear­ning et aux don­nées qu’il est pos­sible de recueillir sur les pré­fé­rences de l’ap­pre­nant. Les concep­teurs peuvent donc uti­li­ser ces don­nées pour iden­ti­fier les méthodes d’ap­pren­tis­sage pré­fé­rées de chaque appre­nant. Avoir un bon LMS semble incon­tour­nable pour vous aider à mettre en place la col­lecte des don­nées pour per­son­na­li­ser les modules.

Le big data permet de rassurer les dirigeants

Les diri­geants aiment uti­li­ser des méthodes effi­caces attes­tées par des don­nées chif­frées afin d’a­mé­lio­rer les résul­tats et déve­lop­per l’en­tre­prise. Pour les équipes char­gées de pro­jet eLear­ning, le Big Data est donc un excellent moyen d’illus­trer les béné­fices de leurs for­ma­tions auprès des diri­geants. Mais les don­nées doivent être bien ana­ly­sées afin de pou­voir les pré­sen­ter d’une manière qui illustre bien la valeur du conte­nu de for­ma­tion pour les appre­nants et les entreprises.
Selon un rap­port du McKin­sey Glo­bal Ins­ti­tute, il y aura une pénu­rie de talent néces­saire à l’u­ti­li­sa­tion des Big Data dans les entre­prises. Par exemple, d’i­ci 2018, les États-Unis pour­raient faire face à une pénu­rie de 140 000 à 190 000 per­sonnes ayant des com­pé­tences ana­ly­tics appro­fon­dies néces­saires à l’a­na­lyse de ce nombre impor­tant de don­nées afin de prendre des déci­sions efficaces.
Ne lais­sez pas la com­plexi­té des data vous effrayer. Essayez plu­tôt d’en savoir plus sur la façon dont elles peuvent vous ser­vir à prendre de meilleures déci­sions et être plus confiant dans vos réa­li­sa­tions. Avec les avan­tages liés à l’ef­fi­ca­ci­té opé­ra­tion­nelle, la réduc­tion des coûts et la réduc­tion des risques… le temps pas­sé en vaut la peine !

 

SourcePho­to