Digital learning : quelles sont les tendances pour 2022 ?

Formation digitale

4 minutes

Digital learning : quelles sont les tendances pour 2022 ?

Solunea

L’année 2021 touche presque à sa fin et 2022 pro­met d’être pleine d’évolution pour le digi­tal lear­ning… Les efforts des entre­prises en matière d’apprentissage pour les sala­riés s’intensifieront et les ser­vices for­ma­tion auront une mul­ti­tude d’outils à leur dis­po­si­tion pour atteindre leurs objec­tifs. Décou­vrez les ten­dances du digi­tal lear­ning pour 2022. 

Tendances digital learning 2022

La réalité virtuelle

Début 2017, on se deman­dait sur la réa­li­té vir­tuelle serait inté­grée aux for­ma­tions digi­tal lear­ning… 5 ans lus tard, nous res­tons per­sua­dés que son uti­li­sa­tion se démo­cra­ti­se­ra au sein des entre­prises. En effet, le maté­riel devient de plus en plus acces­sible, tout comme les com­pé­tences néces­saires à la mise en place. Les pos­si­bi­li­tés sont infi­nies avec la réa­li­té vir­tuelle. C’est un appren­tis­sage très dyna­mique et hau­te­ment immer­sif. Les appre­nants peu moti­vés face aux modules de for­ma­tion e‑learning s’épanouiront faci­le­ment dans des for­ma­tions qui uti­lisent la réa­li­té vir­tuelle. L’engagement et l’action sont ins­tinc­tifs chez l’apprenant, il inter­agit en temps réel, ce qui boos­te­ra sa motivation.

Le microlearning

Le micro­lear­ning est déjà uti­li­sé par cer­taines entre­prises. En 2022, il va prendre sa place sur le podium des moda­li­tés péda­go­giques les plus sol­li­ci­tées. Les appre­nants seront tou­jours plus connec­tés et de plus en plus sol­li­ci­tés à chaque ins­tant de la jour­née. Le micro­lear­ning répond par­fai­te­ment aux nou­velles attentes des appre­nants : rapide, digi­tal et ins­tan­ta­né. Ces modules de for­ma­tions courts per­mettent aux sala­riés d’apprendre quand ils le sou­haitent et où ils le sou­haitent. C’est un for­mat très appré­cié des entre­prises, mais aus­si des apprenants.

 

Décou­vrez les avan­tages et les incon­vé­nients du micro­lear­ning.

Le social learning

En 2021 on a beau­coup enten­du de social lear­ning. 2022 semble être SON année. Ce mode d’apprentissage col­la­bo­ra­tif uti­lise les outils digi­taux de la for­ma­tion (e‑learning, classe vir­tuelle, MOOC, …) et per­met aux appre­nants d’apprendre ensemble. Le social lear­ning per­met de pal­lier à la « soli­tude » sou­vent res­sen­tie dans la for­ma­tion e‑learning par exemple. Ajou­ter un côté social aux for­ma­tions sera un véri­table avan­tage pour les appre­nants, mais aus­si pour les entre­prises. Ce type d’apprentissage hori­zon­tal et col­la­bo­ra­tif est très enga­geant. Il est éga­le­ment dans l’air du temps avec l’explosion des réseaux sociaux.

Le geolocation learning

C’est l’une des ten­dances les plus nova­trices de cet état des lieux des ten­dances du digi­tal lear­ning pour 2022. Le geo­lo­ca­tion lear­ning per­met de pro­po­ser un module de for­ma­tion à un appre­nant en fonc­tion de sa posi­tion. Grâce aux coor­don­nées géo­gra­phiques constam­ment trans­mises par nos smart­phones, il est très facile de pro­po­ser un conte­nu per­ti­nent au moment où l’apprenant en a le plus besoin. C’est un type de for­ma­tion qui s’inscrit dans une démarche d’adaptive lear­ning et peut tout à fait être cou­plé à des for­ma­tions de type serious game.

Les chatbots

Les agents conver­sa­tion­nels ont le vent en poupe en cette fin d’année. Ils sont par­tout : sur Face­book Mes­sen­ger, sur les sites web … Ils ont par­fois été créés pour un usage sim­ple­ment ludique, mais ils peuvent être de véri­table de par­te­naires d’apprentissage. Grâce à l’alliance de plu­sieurs tech­no­lo­gies, les chat­bots peuvent être très puis­sants. En effet, le big data et l’adaptive lear­ning per­mettent de créer des bots très per­son­na­li­sés et sur­tout très intel­li­gents. Les modules de for­ma­tion dis­po­nibles avec les chat­bots sont sou­vent des modules micro­lear­ning (court et ludique). Pour finir, les chat­bots sont dis­po­nibles 7j/7 et 24h/24, c’est un mode d’apprentissage qui s’adapte par­fai­te­ment aux envies des apprenants.

Adaptive learning

En 2022, l’adap­tive lear­ning pren­dra encore plus de place au sein des ser­vices for­ma­tions des entre­prises. Ce type d’apprentissage per­met d’identifier et de com­bler les fai­blesses aux­quelles les appre­nants sont confron­tés et, plus impor­tant encore, de les cor­ri­ger en moi­tié moins de temps que l’apprentissage tra­di­tion­nel. C’est un mode d’apprentissage très per­son­na­li­sé et donc très efficace.

Pour 2022, il n’y aura pas de grande nou­veau­té ! Sim­ple­ment la confir­ma­tion de cer­taines ten­dances déjà iden­ti­fiées ces der­nières années Il a fal­lu de nom­breuses années au e‑learning pour se faire une place dans les entre­prises fran­çaises, il fau­dra donc quelques années au digi­tal lear­ning pour s’affirmer et sur­tout voir de véri­tables nou­veau­tés dans les stra­té­gies de for­ma­tion des entreprises…

Pho­to by Samuel Zel­ler on Uns­plash