Quelles tendances du web peut-on appliquer au digital learning ?

Quelles tendances du web peut-on appliquer au digital learning ?

Le web et le digital learning sont intimement liés ! Certaines des tendances actuelles du web s’appliquent parfaitement au digital learning. Découvrez 5 de ces tendances : la vidéo, le mobile, les bots, la personnalisation et le social.

1. La vidéo et le digital Learning

La vidéo est un format qui fonctionne parfaitement en ce moment sur le web. Les chiffres sont formels : près de 63% des internautes regardent une vidéo tous les jours ou presque et 76% regardent une vidéo au moins 1 à 2 fois par semaine. Les apprenants sont souvent des internautes comme les autres qui sont friands des contenus rapides et ludiques.

Les codes et les usages des vidéos populaires sont parfaitement intégrables à une stratégie de digital learning. Les vidéos pédagogiques sont populaires grâce à leurs nombreux avantages. Elles permettent notamment de stimuler l’apprenant et ainsi le rendre plus attentif. C’est un outil dynamique qui peut accompagner l’apprenant à fil des modules, qu’il pourra valider grâce à un quiz.

Demain, la formation passera-t-elle uniquement par la vidéo ?

2. Le mobile et le digital learning

Les Français passent énormément de temps sur téléphone ! Près de 55% d’entre eux naviguent sur Internet, 48% téléchargent des applications et 34% regardent des vidéos. Le mobile peut utiliser dans une stratégie de microlearning via des modules de formation qui dure en moyenne cinq minutes. De plus, la formation relève également de l’enrichissement personnel (apprentissage d’une langue, programmation, etc.) et certains salariés n’hésitent pas à se former dès qu’ils en ont l’occasion (dans les transports, dans une salle d’attente, etc.).

L’identification des cibles est toujours très importante avant de se lancer dans l’apprentissage sur mobile. Par exemple, les 34-49 ans préfèrent le desktop au mobile. Introduisez les notions de mobile learning petit à petit.

Les tendances du digital learning à suivre en 2017

3. Les bots dans le digital Learning

Les bots se multiplient sur les réseaux sociaux ! On les voit régulièrement sous forme de chatbot ou agent conversationnel. Sur Facebook Messenger, plus de 100 000 bots ont été lancés depuis avril 2016 et d’ici 2020, 80% des entreprises utiliseront des chatbots. Ils permettent de passer des commandes, obtenir des informations, faire des sondages… Il existe de plus en plus d’initiatives de la part des acteurs du elearning, notamment pour apprendre les langues rapidement et facilement. En effet, les bots sont disponibles 24h/24 et 7j/7, enregistrent les conversations et sont capables de les analyser pour faire progresser rapidement les apprenants.

Les bots sont-ils la nouvelle tendance phare du digital learning ?

4. La personnalisation dans le digital learning

La personnalisation, c’est la clé sur Internet ! Il ne se passe plus une journée sans qu’une publicité extrêmement bien ciblée vous suggère d’acheter un produit dont vous rêvez depuis de nombreuses semaines. C’est grâce aux stratégies cross-canal des marques ainsi qu’aux algorithmes qui enregistrent tous nos faits et gestes que la personnalisation de l’information est possible. Dans le digital learning, l’adaptive learning répond parfaitement à ces spécificités. En effet, l’adaptive learning permet de personnaliser les modules de formation en adaptant la présentation du support d’apprentissage en fonction des besoins d’apprentissage des apprenants, en fonction des réponses aux questions, aux tâches et aux expériences. Cela permet de répondre à des besoins uniques pour un grand nombre d’apprenants.

Comment mettre en œuvre une stratégie Adaptive Learning ?

5. Le côté social dans le digital learning

Les réseaux sociaux sont en plein essor, on ne vous apprend rien ! Plus de 2,300 milliards de personnes utilisent les réseaux sociaux, ce qui représente 31% de la population mondiale. Le côté échange séduit les utilisateurs qui partagent des morceaux de leur vie quotidienne à leur famille, amis et connaissance. Cet attrait pour le partage se traduit dans le digital learning par le social learning.

Le social learning comprend plusieurs outils et techniques. Par exemple : les forums, les réseaux sociaux dédiés, la gamification… Le principe du social learning consiste à supprimer l’obligation d’apprendre seul. Il vise à rassembler les employés pour apprendre pour les tâches de groupe, les tâches individuelles nécessitant un travail d’équipe ou une collaboration.

6 astuces pour intégrer le social learning dans une entreprise

Crédit photo

Pourquoi utiliser Thaleia ?

Prise en main quasi immédiate : aucune connaissance technique requise

Créez en toute simplicité votre module de formation sans connaissance technique à partir d'un simple fichier Excel.

Le meilleur de la technologie

Thaleia se charge pour vous des contraintes techniques et vous assure des ressources de formation RESPONSIVE/ HTML 5 / SCORM. Son moteur intègre aussi en option la technologie xAPI.

Analysez l'activité de vos apprenants

Grâce à son système de publication intégré, vous pouvez aussi utiliser Thaleia pour distribuer vos formations à vos apprenants et suivre en direct leur activité.

NEWSLETTER

Pour vous tenir informé 
de l’actualité de nos publications et nouveautés

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

LA SOCIETE

La société
Nos partenaires
Nos clients

SOLUNEA

28 rue Jean Reboul
30900 Nîmes

04 66 68 28 81

RETROUVEZ NOUS SUR